Adrien Saxod
2, Rue de Rumilly
74000 Annecy
N°TVA :

Comment est perçue la responsabilité personnelle du point de vue de l’hypnothérapie ?

09/09/2019

Comment est perçue la responsabilité personnelle du point de vue de l’hypnothérapie ?

« Une victime demande poliment à son bourreau tandis qu’elle a la tête posée sur un morceau de bois et qu’il s’apprête à lever sa lourde hache : « S’il vous plaît, pourriez-vous me distraire un peu et trancher très rapidement ma tête afin que je souffre moins ? »

Lorsque l’on parle de responsabilité on risque de tomber dans la morale et de chercher le bouc émissaire extérieur à la situation. Cela apaise l’esprit qu’un coupable soit désigné car cela ferme un chapitre mental.

Ou l’on risque de tomber dans la psychologie de la victime et du bourreau. Cette pensée, si elle est généralisée, peut vous enfermer dans un processus ou vous n’atteindrez jamais ni la joie ni la paix intérieure.

En effet, raisonner de la sorte invite à classer les gens en deux clans : les gentils et les méchants. L’autre clan se considère comme « les gentils » et vous considère comme les méchants, et inversement.

A ce moment-là on risque de vraiment attendre sur l’autre afin de moins souffrir. Mon bonheur intérieur est dans les mains vilaines des autres. « Pouvez-vous être plus gentil avec moi… ». Il s’ensuit un enfermement dans une situation car la cause du problème est à l’extérieur.

Une voie autre est possible. Il s’agit de pensée et de vivre la responsabilité personnelle en dehors de tout étique, de toute psychologie et de toute justice.

Nous sommes un élément de la situation, n’est-ce pas ?

Il est donc possible d’agir sur cet élément-là, en soi-même, pour changer les choses. En ce cas, la personne prend l’entière responsabilité de ce qu’elle ressent, sans accusation, et peut alors changer son rapport à quelqu’un ou à tel contexte afin de se sentir mieux, puis de se sentir bien.

L’hypnose tient compte du développement des neuro-sciences pour affirmer que c’est bien notre cerveau lui-même, tout seul, qui produit nos ressentis. Et changeant au niveau de l’état d’esprit, des croyances limitantes, des valeurs et des attentes, le ressenti intérieur se modifie. Les hormones générées dans telle ancienne situation ne sont plus les mêmes et la sensation d’apaisement peut se déployer totalement.

L’hypnothérapie est une voie de travail sur soi et de développement personnel qui vous met au cœur du processus de changement, et pas seulement votre vous « conscient », mais également votre vous « inconscient ».

Cette phrase blagueuse du démarrage de l’article montre simplement l’aboutissement d’un processus. Comment cette personne s’en est-elle retrouvée-là ? Est-ce juste ? Peu importe car la situation est ainsi. Il n’y a rien à demander au bourreau s’il demeure pour vous le méchant de l’histoire à cause de l’angle de vue involontaire que vous projetez sur la situation.

Devenir responsable pleinement permet de s’apaiser l’esprit et surtout de se libérer des ré-actions à ce qu’il se passe. Vous pouvez alors entrer dans l’action, et sortir de la ré-action car la réaction est un lien de dépendance que l’autre tient à votre encontre.

Voulez-vous agir ? Devenez encore plus responsable. Cet état d’esprit peu s’obtenir sur un cas précis par une séance d’hypnothérapie chez votre hypnotiseur. Et peut aussi se répandre dans l’esprit de façon plus général par la pratique au cas par cas de cette pensée, afin que le cerveau finisse par généraliser ce processus apaisant.

Adrien Saxod, hypnothérapeute.

Tous les articles : cliquez ici.

Retour
Top