Adrien Saxod
2, Rue de Rumilly
74000 Annecy
N°TVA :

 

Méditation :

 

Stage de méditation et de développement personnel :

15 et 16 Juin 2019 : Participation libre hors frais de logement et nourriture. Si vous voulez être sûr d'avoir de la place inscrivez-vous à l'avance !

Tarif : participation libre.

Agenda des séances de méditation : 

Vendredis : 21 Septembre ; 5 et 19 Octobre ; 2, 16 et 30 Novembre ; 14 Décembre et le 28 Décembre pour une séance spéciale Renaissance de la lumière (Solstice d'hiver).

Vendredis de 2019 : 11 et 25/01 ; 8 et 22/02 ; 8 et 22/03 ; 5 et 19/03 ; 3, 17 et 31/05 ; 14 et 28/06 ; puis ce sera la pause d'été.

 

Ecole du Masculin Sacré – Voie de conscience en soi.

 

Au programme de notre prochaine rencontre du Masculin Sacré :

Programme de Septembre :

Travail sur les archétypes du Masculin sacré

Méditation au son du tambour

Tirage de carte : Se fixer un objectif d’action.

 

Date : Dimanche 16 Septembre.

Horaires : de 9h30 à 11h30.

Tarif : participation libre. 

Lieu : 2 rue de Rumilly 74000 Annecy

Programme d'Août :

Approfondissement des énergies yin et yang lors d'une promenade en nature.
Méditation au son du tambour
Tirage de carte

Me contacter pour s'inscrire. 

--

Rencontre de juillet :

Bonjour à toi qui me lis. Es-tu équilibré dans ton rapport intérieur entre ton masculin et ton féminin ? Aurais-tu besoin d'approfondir ces réalités en partageant avec d'autres ? Alors cette matinée d'éveil est faite pour toi.

Au programme de la prochaine rencontre :

Approfondissement des énergies Masculine et Féminine, lien avec notre vie personnelle, dans le partage.
Equilibrage énergétique.
Méditation.
Apprentissage du "Bonjour" Masculin et Féminin sacré, et apprentissage du lien.

 

L’Ecole du Masculin Sacré rassemble des hommes désireux d’avancer sur un chemin de connaissance de soi, de poursuivre une quête spirituelle et de s’investir dans le monde.

 

masculin sacré, adrien saxod, annecy

 

Pourquoi se rassembler ? Se rassembler permet tout d’abord d’expérimenter une fraternité humaine, en dehors du regard de la femme, de la mère ou de la fille. Se rassembler c’est évoluer ensemble en interagissant les uns avec les autres. Se rassembler pour favoriser une énergie de groupe qui décuple le potentiel personnel. C’est se laisser inspirer par ceux que l’on fréquente.

En se rassemblant on permet à un nouvel itinéraire de naître et cet itinéraire nouveau va favoriser la connaissance de soi. « Connais-toi toi-même », cette sentence de l’antiquité grecque résonne encore aujourd’hui. Qui, sans connaissance de soi, pourrait évoluer et comment ? Il est nécessaire d’apprendre à se connaître pour le développement de soi.

La poursuite d’une quête spirituelle est le jeu auquel la vie nous appelle à jouer. Le questionnement autour de la vérité, autour du sens de la vie et du sens de l’amour stimule et enthousiasme l’existence. En ce sens le développement de soi est toujours vécu avec un certain humour qui permet de balayer les doutes du mental. La curiosité placée au cœur de chacun peut être là ou être à réveiller ! Elle est une force d’entraînement vers un accomplissement.

Enfin, l’investissement dans le monde, est la qualité du Masculin sacré. S’investir, agir, pour ce que l’on ressent, pour ce en quoi l’on croit, procure une sensation d’accomplissement et donne sens à notre temps de vie limité. Ensemble ou séparément, pour la société ou pour sa famille, on ne peut vivre dans l’isolement. Que le Masculin sacré agisse !

 

feminin sacré, adrien saxod, annecy le vieux

 

Chacun des éléments de développement de soi de l’Ecole du Masculin Sacré ne prend sens que dans une pratique ponctuelle ou régulière. Il est impossible d’en saisir l’essence par la lecture. Les techniques ou pensées utiles font descendre la pensée dans la matière, créent une communion avec elle. Elles ne demeurent pas pure pensée, Masculin absolu, totalement Yang. Ainsi ces divers éléments vont et viennent au gré des rencontres et des expériences. Il ne s’agit donc pas d’une école au sens habituel du mot, visant surtout l’acquisition d’un savoir, d’une bibliothèque d’informations intérieures, mais d’une école pratique, vivante et efficace.

Voici une liste d’éléments que vous pourrez trouver en participant :

Eveil

Méditation et pleine conscience

Connaissance du corps

Harmonie du Masculin et du Féminin

Cercle de parole

Chant sacré

Danse sacré

Partage de texte

Auto-hypnose

 

 

 

  1. Eveil

 La place donnée à la conscience de soi en chaque instant est le but sans but de l’Ecole du Masculin sacré. C’est un but sans but car lorsqu’on le recherche on le perd et lorsqu’on le perd on y est. Il s’agit d’un état d’être, d’un état de présence à soi, d’un rappel de soi. Ce principe fondamental s’appuie sur l’harmonie des émotions, du corps et de l’esprit. C’est un lent chemin, non à projeter, mais à vivre.

  1. Méditation et pleine conscience

La méditation pleine conscience nous apprend à nous arrêter, à être-là, à s’enraciner dans l’instant éternel. Le temps passe avec son lot d’espoir et d’attente. Dans les objectifs humains l’instant disparaît, la pensée est absorbée dans le futur et l’on devient absent de soi-même. La méditation pleine conscience peut se vivre assis, à l’arrêt ou en se déplaçant. Elle fait place à la lenteur et à l’accueil. Elle permet de déploiement de l’énergie féminine qui doit précéder tout acte utile et libre.

 

communauté spirituelle, adrien saxod, haute savoie

  

  1. Connaissance du corps

Notre corps est le grand oublié de notre culture européenne. Il n’a pas sa place. Pas d’utilité en propre. Il est un outil servant notre mental pour aller d’un point A vers un point B. Un ustensile servant à réaliser des projections mentales. Un objet réduit à procurer du plaisir. Un grand organe à soigner pour continuer comme avant. Or, le découvrir de l’intérieur ouvre des voies incroyables, tellement proches de soi-même qu’on ne les voit pas. Il est intelligent. Il a une sensibilité. S’y connecter s’apprend par une pratique régulière et alors petit à petit vous pourrez lui rendre sa place. Vraiment l’aimer. Sentir son intelligence corporelle ainsi que sa sensibilité corporelle.

  1. Harmonie du Masculin et du Féminin

En chaque homme vivent les énergies du masculin et du féminin. Elles sont différentes et s’appréhendent différemment. Elles sont souvent en déséquilibre. Le masculin trop intense, aussi appelé yang, provoque de nombreux maux que l’on peut percevoir en écoutant les media, ou dans notre propre vie : geste brusque, paroles dévalorisantes, humiliantes, blessantes. Le masculin peut facilement être en dehors de l’amour. Il a heureusement un côté sacré. Sa découverte et sa mise en pratique transforme la vie. Si c’est le féminin qui est trop intense, aussi appelé yin, la vie peut être très retirée, bloquée, freinée par la peur d’agir, tellement douce qu’elle n’ose être vraie de peur de ne pas être aimée. La sensation de souffrance peut être intense si cette énergie n’est pas harmonisée avec le masculin. Elle a elle aussi un coté sacré. Ces deux côtés sacrés sont comme les deux côtés d’une même médaille. Les équilibrer leur donne leur pleine dimension, une sensation de stabilité dans ce monde ou tout est en mouvement perpétuel.

 

Ecole du masculin sacré, adrien saxod, france

 

  1. Cercles de parole

Les cercles de parole sont des moments profonds de partage entre-homme. Où l’on peut dire les choses sans gêne. Où l’on peut être vrai sans le regard féminin et ses conséquences propres à chacun. Ces moments de partage fraternel sont enrichissants. On n’y parle pas de la pluie et du beau temps de la nature mais de notre météo intérieure, de nos pluies et de nos soleils, de nos ombres et de nos clartés, de nos froideurs et de nos chaleurs. C’est un partage vrai, sensible, intense et puissant. Il reste entre nous. Il est secret partagé entre frères.

  1. Chant sacré

Le chant sacré prend la forme d’un chant totalement différent du chant habituel. On n’a pas besoin de mémoire pour se rappeler ses mots car il n’est contient aucun. On n’a pas besoin de partition pour savoir comment il s’accompagne car il se suffit à lui-même. Il est pure expression créative sonore. Il est comme le sifflement de nos ancêtres qui travaillaient de longues et courageuses heures dans les champs. Il jaillit. Ses rudiments s’apprennent pour libérer l’oiseau intérieur qui n’ose peut-être plus venir chanter sur la branche de l’arbre qui aime l’écouter.

hypnose spirituelle, adrien saxod, haute savoie

  1. Danse sacrée

La danse sacrée se pratique sur le même modèle que le chant. Elle peut même se vivre en même temps. Elle est alliance du masculin sacré et du féminin sacré. Elle n’a ni tempo, ni mesure. Elle n’est pas faite pour l’extérieur, c’est-à-dire pour être vue. Elle est faite pour l’intérieur. Elle est mouvements conscients. Harmonie personnelle. Jaillissement naturelle. Son élan emporte le cœur sur les hauteurs et le replace sur son trône. Pourquoi ? Parce que c’est au cœur de régner. Non au jugements mentaux évanescents.

  1. Partage de texte

Parce qu’un beau texte, profond et poétique, ouvre des horizons. Ma pratique du partage de texte m’a prouvée au cours de tous les partages, tous, comme notre esprit est aveugle. Il ne perçoit qu’une partie des choses, il n’exprime qu’un angle de vue. Il oublie ce qu’il a lu trop vite. Un détail ou même une idée essentielle. Lire seul c’est un peu comme jouer seul un morceau de musique prévu pour 99 instruments. Ecoutez le, c’est peut-être même très beau, mais écoutez aussi tout ce qu’il manque. Il y a presque autant de différence qu’entre le plein et le vide. Comme pour le reste, les connaissances scolaires ne sont d’aucune utilité. Il s’agit d’un partage de cœur. Il s’agit de faire naître le sens ensemble.

  1. Auto-hypnose

Les outils auto-hypnotiques font aussi partie du processus d’apprentissage. Ils pourront favoriser l’acquisition de certains éléments importants en gagnant du temps par rapport à un mode classique d’apprentissage. Il va essentiellement s’agir d’un travail intérieur utilisant l’imaginaire dirigé vers une connaissance de soi précise. La quasi-totalité de la vie humaine européenne normale est une vie inconsciente. L’Ecole du masculin sacré éveille à la conscience en soi.

 

Ecole du masculin sacré, adrien saxod, geneve

 

Nos énergies masculines et féminines sont notre essence spirituelle.

Si vous sentez en vous l’intuition qui vous invite à venir découvrir l’Ecole du Masculin Sacré : faites le pas. Si vous désirez avancer sur un chemin de connaissance de soi et de poursuivre une quête spirituelle contactez-moi afin de réaliser un premier contact. (0664184440)

L’Ecole est avant tout un lieu de solidarité fraternel, d’accompagnement et de partage. L’Ecole du Masculin Sacré est conçue sur le modèle d’une communauté et non d’un centre de formation. L’argent n’est pas l’élément premier. Sans argent on ne peut participer au formation d’un centre de formation personnelle ou professionnelle. La communauté de l’Ecole ressemble des hommes désireux de partager ensemble. Des hommes qui ont des points communs et qui se retrouvent pour les partager et les approfondir. L’école est un lieu où les émotions ont toutes leurs places. Elle est un lieu d’amour. Un jour où j’étais assis dans ma voiture en train de me rendre au travail je pensai à l’Ecole du Masculin Sacré. Et il m’est venu l’image des petits villages des siècles passés. Je me suis demandé ce qui avait aidé toutes ces personnes à traverser les étapes de la vie. A vivre heureux. A être courageux. Et là, contre toute attente, j’ai perçu l’unité du village. Ces habitants qui se connaissent tous les uns les autres. Leur vie et leur travail complémentaire. Leurs croyances partagées. Leurs grandes fêtes à toutes les saisons. Et là, j’ai clairement perçu ce que je souhaitai créer à travers l’Ecole du Masculin Sacré : une communauté de partage et de liberté. Une communauté de personnes qui se respectent et qui s’aiment. Une communauté en croissance spirituelle, émotionnelle et corporelle. A l’instant de cette vision j’ai aussi senti l’importance de la présence extérieure de la femme. La femme est généralement celle qui mène l’homme à s’interroger, qui mène l’homme à s’éveiller, alors si toi qui me lis, tu es une femme, invite un homme à vivre l’expérience enrichissante et épanouissante de l’Ecole du Masculin Sacré.

D'autres articles ci-dessous.

A bientôt !

Adrien. 

 

 

 

 

Le masculin sacré et le féminin sacré méritent d’être reconnus, nommés et pleinement expérimentés.

Notre naturel nous fait plutôt orienté vers le masculin, le yang, le décisif. Ou vers le féminin, le yin, le doux.

Cela ne dépend pas de notre sexe d’homme ou de femme.

L’homme peut être doux et la femme tranchante.

Le masculin sacré comme le féminin sacré est présent et agissant en chacun.

L’un est force d’action. L’autre force de réception.

Le féminin porte la vie. Le masculin agit dans la vie.

Or, le déséquilibre est toujours présent à celui qui ne s’éveille pas à ces énergies qui l’habitent. Et si le déséquilibre est présent c’est la dysharmonie émotionnelle.

Le masculin livré à lui-même devient une bête féroce. Un lion affamé lâcher dans un centre commercial. Un affamé de pouvoir. Un rusé malhonnête. Un violent violeur. Un point qui frappe. Une langue qui humilie. Une oreille fermée. Une personne perdue addict d’action. Un instrument d’injustice. Un destructeur de la Terre. Tranchant comme une épée très aiguisée.  Il pénètre la vie avec brutalité. Une poignée de main de fer.

Le féminin livré à lui-même devient un matelas déformé. Une coquille pleine de tout ce qui passe. Un caractère ramolli. Un paresseux dans une course de rallie. Un ventre mou. Une personne introvertie au maximum. Une hyper sensibilité émotionnelle et maladive. Un repli dans la caverne.

Pour que le féminin ose parler il a besoin d’aller vers. Comme il est concave il ne sait pas aller vers. Il a besoin d’une énergie complémentaire.

Pour que le masculin puisse laisser passer il a besoin d’accueillir. Comme il est convexe il ne sait pas accueillir. Il a lui aussi besoin d’une énergie complémentaire.

Dans les faits les extrêmes, ceux de l’absence d’une énergie, n’existe pas.

Le masculin comme le féminin sont les deux faces de la médaille de l’UN.

masculin sacré, adrien saxod, annecy

 

J’ai créé cette caricature mentale pour commencer par distinguer et pour alerté afin de mieux pénétrer l’essence des énergies et accueillir leur potentiel singulier.

L’équilibre est toujours à trouver. Le mouvement du changement entraîne la nécessité de retrouver l’harmonie régulièrement.

Si vous vous trouvez trop yin, permettez au masculin que vous pouvez éveiller en vous, de commencer à bouger pour qu’il prenne sa place dans votre vie.

Et si vous vous trouvez trop yang, demandez à votre masculin de s’asseoir pour protéger le féminin intérieur et lui permettre de recevoir et d’accueillir les impressions du monde.

Si vous vous trouvez trop yang, demandez au féminin de faire sentir sa présence. Commencez par savourer les couleurs, les sons et les contacts du corps.

Si vous vous trouvez trop yin, demandez au féminin qu’il commence à faire confiance au masculin qu’il sent, pour qu’il se laisse traversé par sa force et manifeste la beauté de l’équilibre.

Accueillir et prendre.

Recevoir et faire.

Capter et donner.

Il est nécessaire aujourd’hui que le masculin exacerbé se calme et donne la première place au féminin.

« Ou encore quel est le roi qui, partant faire la guerre à un autre roi, ne commencera par s’asseoir pour examiner s’il est capable, avec dix-mille hommes, de se porter à la rencontre de celui qui marche contre lui avec vingt-mille ? Sinon, alors que l’autre est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix. Ainsi donc, quiconque parmi vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être mon disciple. » Luc 14,31-32

Il faut d’abord « s’asseoir », entrer à l’intérieur, pour devenir « ambassadeur de paix ».

Il faut « renoncer à tous ses biens », à tout ce qui est convexe et pénétrant pour être « disciple ». Le disciple est celui qui s’assoit et qui écoute. Il est dans le féminin sacré.

Alors soyons disciples de l’UN.

Ouvrons-nous en confiance au féminin pour qu’il inaugure une ère de paix. Pour qu’il permette au masculin d’être dans l’action juste. Pour parler lorsqu’il le faut. Pour se taire lorsqu’il le faut.

D’ailleurs… je me tais. Si vous le souhaitez : fermez les yeux et méditez quelques instants.

 

D'autres articles "spiritualité" ici.

Initiation à la méditation sous hypnose

Mes séances de méditation sous hypnose à Annecy offrent à chacun l’opportunité de découvrir un nouvel aspect de sa spiritualité. L’hypnothérapie est un outil puissant que l’on peut mettre au service du corps comme de l’esprit. Je vous aide à parcourir votre propre cheminement spirituel, dans le respect de vos convictions et à votre rythme.

Une  initiation inspirée par la philosophie de Luis Ansa

Une initiation inspirée par la philosophie de Luis Ansa

« Au parfum de l’amour,
Dont la mémoire est inscrite
Au fond de ma substance.
Je ne suis qu’un point élevant ma gratitude au ciel,
Ce ciel d’amour ineffable et infini
Qui m’entoure et m’enveloppe
Dans son manteau majestueux et divin. » Luis Ansa, La Voie du sentir.

Je vous propose de découvrir ou d’approfondir la spiritualité de La Voie du sentir. Cet itinéraire chamanique a été créé pour notre temps par Luis Ansa. Ce n’est pas une voie intellectuelle, mais une voie de sensitivité. Elle vous permettra de transformer votre rapport au monde qui vous environne ainsi que votre propre compréhension de vous-même.

Réconcilier le corps et l’esprit

« Oui, c’est déroutant parce que nous avons été habitués, par la religion judéo-chrétienne, par la philosophie, à considérer le corps comme inférieur à l’esprit. On l’a même jugé impur à une certaine époque. La Voie du sentir ne sépare pas le corps et l’esprit. On pourrait simplement dire que l’esprit, la conscience, s’exprime dans cette incarnation, à travers un corps physique. Si vous n’avez pas de corps, pas de langue, pas de cerveau, comment pourriez-vous exprimer quoi que ce soit dans ce monde ? L’un et l’autre sont indispensables et par conséquent, nous devons vivre en harmonie avec ces deux aspects de nous-mêmes.
Par ailleurs, le corps, qui a été tellement déconsidéré, constitue en fait un immense réservoir de connaissances. Il ne s’agit pas de connaissances livresques, mais expérientielles. C’est la même différence qui existe entre lire la formule chimique d’un parfum de rose et sentir ce parfum. L’expérience de ce parfum peut créer en vous une ouverture de conscience phénoménale. Je doute que ce soit le cas en lisant sa formule chimique. » Robert Eymeri (http://luisansa-lavoiedusentir.blogspot.fr/)

L’éveil des sensations du corps est à la base des expériences spirituelles. Chacune de nos cellules contient sa partie physique bien sûr, mais également une partie émotionnelle et une partie intellectuelle.

Comment l’arbre sait-il où placer le mieux possible sa branche par rapport à la luminosité du soleil ? Comment les cellules embryonnaires « savent-elles » ce qu’elles ont à faire ? Toute l’intelligence n’est pas contenue dans le cerveau. Il est précédé par plus grand que lui.

Sur un autre plan, notre être précède notre personnalité. Il va alors s’agir de renverser la vapeur pour que votre personnalité, votre prénom en quelque sorte, se mette au service de votre essence profonde. Et vous êtes là sur la terre pour ça.

La personnalité a peur, car son existence est superficielle et c’est pour cette raison qu’elle s’agite et tripote tout ce qu’elle touche, sent, goûte, regarde ou écoute. Comment créer de l’énergie et ne plus être une proie énergétique ?

Un accompagnement pour avancer dans la spiritualité

La Voie du sentir touche aussi au Féminin et au Masculin sacré.

Elle parle d’amour.

Elle parle d’alchimie.

Elle parle du monde intérieur, de la sphère de l’âme.

Elle parle d’une nouvelle Genèse.

Elle est un Art de vivre.

Dans cette voie, il n’y a pas de chef, pas de gourou ni de maître. Je vous propose d’être un éveilleur spirituel pour vous accompagner et partager un chemin de vie sensitif et libérateur.

Je vous reçois dans mon local à Annecy pour expérimenter la méditation sous hypnose. Je me déplace sur 50 km aux alentours et vous accueille également en cabinet à Genève en Suisse. J’interviens parfois à distance : nous pouvons convenir d’un rendez-vous sur Skype ou par téléphone. Pour toute demande de renseignement ou pour organiser une rencontre, contactez votre hypnotiseur.

Etes vous connecté ? Car c’est vraiment très très très important de l’être !
19/05/2018

Oui être connecté c’est très très important.

Je ne vous demande pas si vous utilisez un téléphone, si vous regardez la télé, si vous surfez sur internet...

Lire Plus
La légende de l'arbre femme.
20/03/2018

L’arbre femme s’élève dans un silence subtil. Aucun bruit du passé n’ose montrer sa vibration. La chevauchée des juments de terreur a cessé. La femme verte s’harmonise au contact de l’air. Elle s’affine, se dessine, elle flotte et elle vole d’une...

Lire Plus
Quand l’esprit domine le corps, le corps a mal. Comment lui rendre sa place un instant en quelques secondes ?
17/03/2018

Pauvre corps. Toujours dernier. Traiter inconsciemment comme un esclave. L’esprit le domine. Le malmène...

Lire Plus
Quel est donc l’incroyable pouvoir de la respiration ?
10/03/2018

Un jour, alors que je me promenais tranquillement, j’ai été intrigué par une personne invisible. Elle m’a chuchotée qu’elle s’appelait Mme Respiration.

Lire Plus
Quelle est la bonne place du mental ?
29/12/2017

Souvent notre mental est gênant... a-t-il une place ?

Lire Plus
Mais qu’est-ce que l’involution ?
14/11/2017

L'involution est un libre chemin de spiritualité et de développement personnel retrouvé par un saint jardinage intérieur...

Lire Plus
Peut-on sincèrement changer ?
29/10/2017

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do
Les vibrations musicales apportent une réponse matérielle, physique à cette question. Comment cela ?

Lire Plus

Top